2.15.90.1, 2019-05-09 00:05:56

Vous lisez:: Le Transporter, plus de 70 ans à votre service.

Le Transporter. Plus de 70 ans à votre service.

"Le Transporter semble avoir une vie éternelle."

Un véhicule utilitaire peut-il exister depuis 70 ans et être toujours aujourd’hui fidèle au poste? La réponse est oui. Du moins, lorsqu’on parle du Volkswagen Transporter. En 1947, ce qui est né comme une simple esquisse sur une feuille de papier est devenu en 2018 l’un des modèles les plus faciles à utiliser et un petit bijou de technologie. Les temps changent, mais le Transporter semble avoir une vie éternelle.

Tout a commencé avec l’iconique T1.

Le Transporter T1 est un peu comparable à la Beetle des véhicules utilitaires : un succès instantané qui a directement établi la norme. Le patron de Volkswagen parlait à l’époque de « véhicules sans compromis… qui ne vont pas être manipulés avec des gants blancs, mais plutôt être traités sans ménagement. Un coup d’œil à l’image ci-dessous en dit long.    

L’évolution des technologies en 5 modèles.

Le T1 est en production depuis 1951. Pour être honnête, il n'y a pas encore de technologie à ce moment-là. Le bus Samba, par exemple, est annoncé comme "la version avec 25 fenêtres et un toit ouvrant". Un premier saut technologique a lieu en 1960 : tous les modèles disposent alors d'un moteur de 34 ch et d'une boîte de vitesses entièrement synchronisée.

Lorsque le T2 apparaît en 1967, il est équipé de série d'une porte coulissante latérale, d'un hayon considérablement plus grand et d'un moteur de 47 cv. Toujours pas d’innovations technologiques, mais il existe déjà des versions spécifiques du Transporter, telles que les véhicules de transport réfrigérés (viande, surgelés), les semi-remorques Volkswagen à benne basculante hydraulique et élévateur, les véhicules avec échelle télescopique, les remorques de transport agricole.

On passe à l’année 1979 et au T3. Il hérite d'un moteur de 2 litres de 70 ch et devient de plus en plus une plate-forme technologique : le diesel (1980), les moteurs à refroidissement par eau (1982) et la transmission intégrale « syncro » (1985) sont quelques étapes importantes.

“En 1990, c’est le moment d’une petite révolution”.

En 1990, c’est le moment d’une petite révolution.”. Le moteur et la traction sont maintenant à l'avant. C'est sans doute le changement le plus important et le plus radical entre deux générations. Cette nouvelle approche augmente considérablement la modularité. En outre, l'entrée derrière l'essieu avant est beaucoup plus spacieuse et il ne faut plus être contorsionniste pour y passer. Les professionnels sont aux anges lorsqu'ils découvrent le plancher entièrement plat, la large porte latérale coulissante et l'énorme hayon, tous deux faciles à manipuler. Oui, ce T4 représente un grand pas en avant dans le développement de la camionnette.

Trois petites lettres font passer le T4 à un niveau supérieur : TDI. Les moteurs à injection directe offrent de meilleures performances et une consommation réduite. Et ce que peu de gens savent : ces moteurs sont produits dans la propre usine de Hanovre. Une preuve supplémentaire que Volkswagen est capable de gérer une technologie de pointe de classe mondiale.

Le T5, en 2003, continue d'innover. Avec des moteurs jusqu'à 230 CV, mais aussi avec des boîtes de vitesses manuelles ou automatiques à six rapports. Le comportement de conduite est désormais comparable à celui d’une voiture particulière, grâce à une carrosserie plus rigide et à un nouveau châssis. L'ABS et le contrôle de traction sont des équipements standard.

T6 avec un T comme “Technologie de pointe".

Le T6 est équipé de systèmes d'aide à la conduite comme le Front Assist : ce système vous avertit en cas de collision imminente et freine même automatiquement si nécessaire. Une large sélection de puissants moteurs TDI et TSI est équipée de la fonction start / stop de série pour encore diminuer la consommation. L’infodivertissement est non seulement très convivial, mais il est aussi connecté à Internet. Si on avait imaginé ça en 1951, ce serait de la science-fiction pure.

“Le T6 dispose clairement de toutes les technologies à bord et a tous les atouts pour faire encore mieux.”

Sécurité pour tous.

En plus du Front Assist, vous pouvez également équiper le Transporter du régulateur de vitesse adaptatif (ACC). Ce système maintient une vitesse et une distance prédéfinie par rapport au véhicule qui vous précède. Dans un embouteillage, l'ACC peut même ralentir le transporteur jusqu'à l’arrêt complet et repartir lorsque les embouteillages reprennent.

Environ 22% de tous les accidents avec blessures physiques résultent de collisions successives. Voilà pourquoi le Transporter est équipé de série du système de freinage automatique après collision. Cela active les freins après une collision pour empêcher une collision ultérieure.

La détection de fatigue (option) analyse votre comportement de conduite et détecte les irrégularités. Le système vous suggère alors qu'il est temps de faire une pause. Une autre option intéressante est de renforcer la voix du conducteur. Quand il parle, vous entendez automatiquement sa voix à travers les haut-parleurs. Il n'a pas besoin de se tourner vers ses passagers pour se faire comprendre.